×

Annonce

There was a problem rendering your image gallery. Please make sure that the folder you are using in the Simple Image Gallery Pro plugin tags exists and contains valid image files. The plugin could not locate the folder: media/k2/galleries/237

ATELIER DE FORMATION SUR L’ANALYSE JURIDIQUE DES ELECTIONS

mardi, 01 mai 2018 00:00

Le PROCEC organise du 02 au 04 mai 2018 à Kinshasa un atelier de formation des analystes juristes des missions citoyennes d’observation électorale en RDC.

Cet atelier vise à doter 15 acteurs de la société civile congolaise de connaissances et techniques appropriés pour évaluer avec pertinence la conformité du cadre juridique congolais avec les normes internationales pour des élections démocratiques, la mise en œuvre et le respect des lois nationales et, plus spécifiquement, la mise en œuvre des procédures de gestion du contentieux.

Ces sessions s’inscrivent dans le cadre de la professionnalisation de l’observation citoyenne des élections en RDC, menée par le PROCEC en faveur de ses bénéficiaires que sont d’une part les organisations membres de la synergie des missions d’observation citoyenne des élections (SYMOCEL) à savoir le Réseau national pour l’Observation et la surveillance des élections au Congo (Renosec) ; le Réseau d’Observation des Confessions Religieuses (Roc) ; le Cadre permanent de concertation de la femme congolaise (Cafco) ; le Réseau des associations congolaises des jeunes (Racoj) ; le Réseau Gouvernance Economique et Démocratie (Reged) ; le Réseau Election Gouvernance et citoyenneté (Regec); la Ligue des Electeurs (LE) ; Espoir pour Tous  (EPT); Caritas Kikwit ; l’Université de Uele (Peduc) ET L’Instituit Alternatives et Initiatives Citoyennes pour la Gouvernance Démocratique (I-AICGD), et d’autre part de la Commission Episcopale Justice et Paix (CEJP) de la Commission Épiscopale Nationale du Congo (CENCO).

Les participants proviennent des provinces de la RDC, notamment des villes de  Bukavu, Goma, Kananga, Kikwit, Kinshasa, Lubumbashi, Matadi, Mbandaka, Mbuji-Mayi.

Le PROCEC entend, par ces renforcements des capacités, contribuer à la constitution d’un réseau d’analystes professionnels au sein de la société civile congolaise pour l’évaluation d’un processus électoral.

 En effet, l’observation des élections par des groupes citoyens bien organisés et bien formés peut contribuer de manière significative à la transparence et à la crédibilité de celui-ci tout en en atténuant le potentiel de contestation et de conflit. Il y va également de la légitimité des institutions issues de telles élections. La présence d'organisations nationales qui observent l’ensemble du processus électoral de manière neutre et objective peut inspirer confiance à l'électorat, accroître la participation politique citoyenne et promouvoir la libre expression des électeurs dans un climat de sécurité et de transparence. L’efficacité de ces groupes dépend toutefois essentiellement de leurs capacités fonctionnelles, techniques et organisationnelles à observer, d’une manière professionnelle et impartiale, les diverses étapes du processus électoral et le climat dans lequel celui-ci se déroule.

Galerie d'images

{gallery}237{/gallery}